vendredi 7 décembre 2007

Japon 31

Il arrive parfois que nous n'ayons rien à raconter pendant des lustres et d'autres jours, les événements se bousculent.

Les feuilles sont bien jaunes à présent et le froid, proprement installé dans la capitale. Il nous faut nous couvrir jusqu'au menton pour éviter d'attraper le kaze traditionnel (rhume, littéralement : vent).

Hier matin était un matin spécial, puisque nous ne nous rendons pas à l'école mais au centre de simulation sismique de Ikebukuro. Sortie pédagogique... J'ai du faire plus de sorties avec cette école en deux mois que pendant toute ma scolarité de primaire !

D'abord je mets à profit l'idée que nous partons avec notre appareil photo le matin pour prendre qqs photos de la nouvelle maison à Moto-Azabu puis de notre trajet de tous les jours : maison-école.

Lorsque nous sommes tous réunit devant le BigBox (grand centre commercial non loin de l'école) nous reprenons le métro direction Ikebukuro (pour ceux et celles qui ont vu Ikebukuro West Gate Park IWGP, vous comprendrez mon excitation face au souvenir de Makoto !!!).

Nous nous rendons au Head Quarter des pompiers de la ville et allons vivre plusieurs expériences. Nous commençons avec le film 3D d'un tremblement de terre typique et des bons gestes à avoir.



Ensuite, et c'est la partie la plus drôle... nous aurons la possibilité de vivre un tremblement de terre de magnitude 6 (un peu moins fort que celui de Niigata que j'avais vécu il y a trois ans) dans une salle de simulation prévue à cette effet... notre reporter possède une caméra embarqué avec lui lors de l'intervention... la vue extérieur à été filmé par un ami et sera ajoutée plus tard.


Simulation tremblement de terre et incendie - Ikebukuro
Caméra embarquée par Emrys

Je vous passe le fait (vous pouvez l'entendre dans la vidéo) que nous nous sommes fait gentillement engueulé d'avoir fait les abrutis dans le simulateur...

La suite de l'entraînement nous à conduit dans un labyrinthe enfumé où il fallait se baisser assez bas pour pouvoir respirer normalement sans être trop gêner par la fumée. De toute façon, tout ceux qui ne se baissaient pas assez étaient repéré par un faisceau et recevaient une décharge électrique pour leur rappeler le danger... j'déconne :D

On a fini avec la mission d'éteindre le feu d'une maison à l'extincteur à eau, le tout projeté sur un écran géant que l'on arrosait joyeusement (cf. vidéo également).

Sortie, fatigué de cette matinée, j'aurai le plaisir de me voir offrir deux meubles par deux personnes différentes (une table et une bibliothèque)... 2h30 dans les transports seront de mise pour ramener ces précieuses affaires jusqu'à la maison !

Ce week-end plusieurs cours sont programmé pour ce matin et deux anniversaires pour cet aprem et demain. Il est samedi 8h du matin... Je rends l'antenne.